Localisation et exploitation des patches d'hôtes chez le parasitoïde trybliographa rapae W. (Hymenoptera : figittidae) : approche théorique et application à la lutte biologique contre la mouche du chou delia radicum L. (diptera : anthomyiidae)

par Julie Grandgirard

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Jean-Pierre Nénon.

Soutenue en 2003

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Chez les parasitoïdes, l'efficacité des comportements menant au parasitisme (i. E. Localisation et d'exploitation des patches) est déterminante pour le succès reproducteur. Ces comportements ont été étudié dans un système où les hôtes ont un mode de vie cryptique qui les rend particulièrement difficiles à détecter et à parasiter. Le parasitoïde étudié est Trybliographa rapae, un endoparasitoïde koinobionte des larves de la mouche du chou Delia radicum qui consomment les racines des Brassicacées (le navet Brassica campestris dans notre étude). Les signaux utilisés par T. Rapae pour localiser les patches d'hôtes et décider du temps à allouer à un patch ont été étudiés et l'efficacité parasitaire en fonction de la densité et de la distribution des hôtes entre les patches a été déterminée. Les résultats obtenus sont discutés d'un point de vue théorique et appliqué (lutte biologique).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 197 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 250 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2003/66
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.