Implication de la Paléoparasitologie dans l'étude des populations anciennes de la vallée du Nil et du Proche-Orient : études de cas

par Stéphanie Harter

Thèse de doctorat en Sciences pharmaceutiques, spécialité paléoparasitologie

Sous la direction de Françoise Bouchet.

Soutenue en 2003

à Reims .


  • Résumé

    L'association de la Parasitologie, Science Médicale, et de la Paléoanthropologie, Science Humaine, permet dans notre étude d'ouvrir le champ d'investigation de la Paléoparasitologie à des échantillons et des régions jusqu'alors peu abordés. De la Haute Nubie à l'Israe͏̈l, en passant par l'Egypte et Chypre, des momies naturelles, des coprolithes et des ensembles clos ont livré leur richesse parasitologique. Des échantillons particuliers comme des linceuls, des bouchons de fibres, des rejets d'embaumement, ont été traités suivant le protocole de base des études paléoparasitologiques. Ce sont les premières études pour la Haute Nubie et l'île de Chypre. Onze parasitoses ont pu être identifiées par les études morphologiques et morphométriques des œufs fossiles. Trois premières mentions sont à notées pour la Paléoparasitologie et la Haute Nubie: des œufs de Syphacia obvelata, de Schistosoma intercalatum et d'Hymenolepis nana. Les œufs sont les marqueurs des parasitoses ayant affectées les populations anciennes. Les maladies identifiées forment un panel parasitaire assez large incluant les Endoparasites Nématodes, Cestodes et Trématodes, mais également un Ectoparasite (Pediculus sp. ). Elles se répartissent soit en parasitoses alimentaires, soit en pathologies en relation avec l'état sanitaire et l'environnement. Dans la Vallée du Nil et le Proche-Orient, nous avons pu observer des parasitoses communément identifiées dans les travaux paléoparasitologiques : l'Ascaridiose, la Trichocéphalose, la Fasciolose, le Téniasis, la Bothriocéphalose et la Pédiculose. Au niveau du Proche-Orient à Chypre, nous observons les plus vieux œufs d'Ascaris lumbricoides et le plus vieil œuf de Toxocara cati. L'ensemble de ces résultats permet de tisser une trame dans cette zone géographique que des études ultérieures vont venir étoffer, mais cette étude a plus particulièrement mis en valeur des mouvements de migrations des populations par l'intermédiaire des traceurs parasitaires

  • Titre traduit

    Implication of the Palaeoparasitology to the study of ancient populations from the Nile Valley and the Near East : studies of cases


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (265 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 205-250

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Nord). UMR 7268 ADES. Laboratoire d'anthropologie bio-culturelle.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-160 HAR
  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SATHP03206
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 2805
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH. 458
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.