Etude de l'adaptation psychologique aux environnements isolés et confinés : classification des manifestations de stress et des réactions adaptatives à la situation d'hivernage polaire

par Grégory Décamps

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Elisabeth Rosnet.

Soutenue en 2003

à Reims .


  • Résumé

    De nombreux auteurs ont montré que les conditions d'isolement et de confinement endurées au cours d'un hivernage polaire se manifestent souvent par un ensemble de symptômes psychologiques et physiologiques (Strange & Klein, 1973 ; Palinkas, 1992 ; Rivolier, 1989). Selon le modèle de l'épisode de stress (lassarre, 2002), ces différentes réactions surviendraient dans les situations comportant un enjeu pour l'individu, et mettant en cause leur santé ou leur bien-être. L'évaluation de l'adaptation psychologique en hivernage a donc pour objectif la détection précoce des difficultés d'adaptation des hivernants afin de permettre la mise en place rapide d'une prise en charge appropriée. L'étude des réactions présentées par les hivernants des stations antarctique et sub-antarctiques françaises a été réalisée à l'aide d'une grille d'observations répertoriant les manifestations de stress susceptibles d'apparaître en cours d'hivernage. Cette grille dont la création est basée sur l'étude comparative des différentes méthodes d'évaluation de l'adaptation en milieu polaire (Rivolier, 1981), est remplie deux fois par mois par le médecin d'hivernage qui note la présence ou l'absence de chaque manifestation de stress pour chaque hivernant. Les données recueillies par les médecins de douze missions différentes réalisées entre 1998 et 2002 permettent d'attester des bonnes qualités métrologiques de la grille. L'étude des associations entre les manifestations de stress observées indique que celles-ci peuvent être regroupées en cinq catégories correspondant aux " réactions adaptatives " des hivernants. Les résultats permettent par ailleurs de déterminer les modalités d'apparition du " third quarter phenomenon " (Bechtel & Berning, 1991), et sont discutés afin de déterminer l'apport de la grille des manifestations de stress pour l'étude de l'adaptation psychologique d'une part, et de proposer différentes classifications des réactions à la situation d'hivernage polaire.

  • Titre traduit

    Study of psychological adaptation to isolated and confined environments Classification of stress reactions and adaptive responses to a winter-over in Antartica.


  • Résumé

    If has been stated that several psychological and physiological symptoms are generally induced by the stressful conditions of a polar winter-over (Strange & Klein, 1973 ; Palinkas, 1992 ; Rivolier, 1989). According to the stress episode model (Lassarre, 2002), these reactions appear when individual's health and well-being are severely tested. Consequently, the study of psychological adaptation in Antarctica has great relevance in order to allow the early detection of the winterers who express adaptation difficulties. The study of the Antarctic and sub-antarctic winterers is made with an observation grid. This grid lists the stress reactions that may appear during the course of the winter-over, and is based on a comparative study of different adaptation assessment tools in Antarctica (Rivolier, 1981). The grid is completed every two weeks by the mission's doctor who has to note the presence or the absence of each stress reaction for each winterer. The data collected during 12 different missions between 1998 and 2002 confirm the satisfactory psychometric qualities of the grid. The study of the regroupings of stress reactions leads to a five-factor-classification that describes the five most frequent "adaptive behaviours" of the winterers. The results also allow being more specific about the modalities of appearance of the "third quarter phenomenon" (Bechtel & Berning, 1991). The results are discussed in order to study the contribution of the observation grid for the study of psychological adaptation on the one hand, and to propose different classification of stress reactions to the polar environment on the other hand.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (436 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 156 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003REIML006
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.