Espace transnational et territoires : les reseaux marocains du développement

par Thomas Lacroix

Thèse de doctorat en Géographie et science politique

Sous la direction de Patrick Gonin et de Catherine Wihtol de Wenden.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les conséquences sociopolitiques des projets de développement des migrants pour leur village d'origine. À partir de l'exemple des Marocains issus du Sud marocain (région à majorité berbère incluant le massif de l'Atlas à l'Est et la vallées du Souss et du Massa à l'Est), nous nous sommes attachés d'une part à comprendre les tenants et aboutissants de la construction d'un espace transnational et, d'autre part à dénouer le positionnement des entités territorialisées vis-à-vis de cet espace : Etats, communes et pouvoirs locaux. À travers les observations effectuées au Maroc, nous nous sommes interrogées sur les conditions d'apparition de cet espace transnational. Notre terrain européen nous a ensuite permis de décrire les divers types de réseaux, tant sociaux qu'associatifs, qui permettent aux migrants de penser ici le développement là-bas. Enfin, nous avons analysé les divers dispositifs publics d'aide au projet qui permettent aux Etats d'instrumentaliser le transnational.

  • Titre traduit

    Transnational space and territories : the Moroccan networks of development


  • Résumé

    This thesis deals with the sociopolitical consequences of projects of development initiated by migrants for their village of origin. Starting from the example of Moroccans coming from the Moroccan South (a region predominantly berber, including the Atlas mountains in the East, and the valleys of the Souss and the Massa in the West), I have attempted to understand, on the one side, the process of the building of a transnational space, and, on the other side, I have analysed the position of the territorialized entities toward this space: states, municipalities and local powers. Through the observations leaded in Morocco, I have worked on the conditions of appearance of this transnational space. From a European point of view, I have described the different types of networks, either social or of associations, which enable the migrants to think here the development there. Finally, I have analysed the different systems of help to project which enable states to instrumentalise the transnational to build their own territory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 455 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury.
  • Annexes : Bibliogr. f. 431-444.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-2003-16(A)
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-2003-16(B)
  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3263
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.