Effets des labels verbaux dans une résolution de problème : approche énonciative

par Sandra Begoin-Augereau

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Josiane Caron-Pargue.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Effects of verbal labels in the resolution of a problem : an enunciative approach


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif est de montrer que la dénomination d'objets d'une situation problème (Gelman & Markman, 1986 ; Davidson & Gelman, 1990), dans la consigne, affecte différemment en fonction de l'âge, non seulement l'élaboration, mais aussi les réorganisations successives de la représentation initiale. Pour ce faire, on se propose d'effectuer une analyse énonciative des verbalisations simultanées à la tâche (Caron-Pargue & Caron, 1989 ; Caron-Pargue & Gillis, 1996), et d'élaborer des critères "observables" pour appréhender la construction de significations, résultant de l'interaction sujet-environnement physique (Clancey, 1991, 1994). Des sujets âgés de 7, 10 et 14 ans ont résolu le problème de la tour de Hanoï. Pour la moitié des sujets la consigne était dénommée en "tour" et l'autre moitié en "disques". L'hypothèse est que la dénomination "disques" attire l'attention sur les disques eux-mêmes, tandis que la dénomination "tour" attire l'attention sur les relations entre disques et entre disques et tour. L'étude des performances montre un effet de la dénomination, notamment sur certaines étapes de la résolution, mais uniquement à l'âge de 10 ans. Mais c'est l'étude approfondie de la répartition de certains critères observables (termes de départ, repérages énonciatifs, repérages situationnels), qui permet de préciser et de qualifier cet effet non seulement à 10 ans, mais aux différents âges. Deux ensembles distincts de critères hiérarchisés (plans de structuration de l'environnement physique vs délimitations d'épisodes qui définissent la structuration des chunks), permettent d'amorcer l'étude contextuelle du mode de réorganisation, complet vs plus où moins local, mais également contrôlé vs automatique de la représentation. De ce fait, des différences qualitatives du mode de construction et de réorganisation de la représentation, sur la succession des étapes du processus de résolution, se manifestent en fonction de la dénomination lexicale et de l'âge des sujets

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (350, 165 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 338-350

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-2003-1-A
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-2003-1-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.