Radicaux aminoxyles : médiateurs sélectifs pour l'électrooxydation d'alcools : applications aux cyclodextrines

par Denis Liaigre

Thèse de doctorat en Chimie théorique, physique, analytique

Sous la direction de El Mustapha Belgsir et de Kouakou Boniface Kokoh.


  • Résumé

    La synthèse de dérivés carbonylés à partir de l'oxydation de leur alcool parent en associant les propriétés oxydoréductrices des radicaux aminoxyles et un système électrochimique a constitué l'objectif principal de ce travail. Le pouvoir déshydrogénant des cations oxoammoniums (forme active des radicaux aminoxyles) a été mis à profit pour l'oxydation d'alcools modèles et surtout pour l'oxydation régiosélective des fonctions alcools primaires de cyclodextrines. Les cyclodextrines sont des molécules "hôtes" naturelles obtenues par dégradation enzymatique de l'amylose. Leur caracte��re amphiphile leur permet d'inclure dans leur cavité des molécules hydrophobes et ainsi former des complexes d'inclusion solubles dans l'eau. L'obtention de dérivés polyuroniques de cyclodextrines permet non seulement d'augmenter considérablement leur solubilité mais constitue aussi un moyen pour atteindre des dérivés à haute valeur ajoutée profitant de la réactivité des groupements carboxyliques.

  • Titre traduit

    Indirect selective oxidation of alcohols mediated by nitroxyl radicals


  • Résumé

    Selective oxidation of alcohols using nitroxyl radicals as mediator is investigated on model molecules and on carbohydrates. The oxoammonium form of nitroxyl radicals are used in steochiometric or catalytic amount. In the latest case, the regeneration of the oxoammoniun (active form) is performed electrochemically at a glassy carbone anode at controlled potential. This system was used to oxidize mono and polysaccharides, aryl alcohols, heterocyclic alcohols and cyclodextrins.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 102 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03/POIT/2338-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.