Etude du comportement radiatif d'une flamme de diffusion établie en micropesanteur

par Guillaume Legros

Thèse de doctorat en Energétique, thermique, combustion

Sous la direction de Pierre Joulain.

Soutenue en 2003

à Poitiers .


  • Résumé

    Ces travaux contribuent à un projet tendant à caractériser la propagation d'une flamme d'incendie établie en apesanteur. Une flamme de diffusion d'éthylène est alors établie sur une plaque plane et alimentée par un jet oxydant transverse. Les premiers résultats expérimentaux traduisent la forte sensibilité de la puissance radiative émise par la flamme à la vitesse de l'écoulement oxydant et le rôle déterminant des suies. La contribution des gaz à la puissance radiative émise par la flamme est numériquement simulée, recoupant qualitativement les résultats expérimentaux. En l'absence d'un modèle numérique fiable de production de suie, un modèle phénoménologique, étayé par une analyse théorique, est alors proposé afin d'évaluer cette production en fonction des paramètres du problème que sont vitesse d'écoulement oxydant et vitesse d'injection combustible. Ce modèle met finalement au jour deux régimes distincts où les suies jouent pour la combustion un rôle inhibant pour l'un et moteur pour l'autre.

  • Titre traduit

    Study of the radiative behavior of a diffusion flame established in microgravity conditions


  • Résumé

    This study is a contribution to a project aiming to characterize a fire spreading in weightlessness. An ethylene burner across which an airflow leads to boundary layer type conditions is used. First experimental results show the high sensitivity of the flame radiative emission to the airflow velocity and the soot key-role. Gas contribution to the flame emission is computed and qualitatively fit with experimental data. Because of the need in a reliable numerical model of soot production, a phenomenological model, based on a theoretical analysis, is suggested in order to estimate this production dependency in airflow and fuel velocities, which are this configuration parameters. Eventually, this model reveals two different regimes where soot either inhibits or enhances the combustion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : XIV-208 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 103 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03/POIT/2297-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.