Résolution de problèmes inverses en thermique par modèles réduits : applications en conduction non linéaire et en convection forcée

par Manuel Girault

Thèse de doctorat en Énergie, thermique, combustion

Sous la direction de Daniel Petit.


  • Résumé

    Cette étude numérique traite de la résolution de problèmes inverses en thermique par un modèle réduit du système. Les temps d'exécution sont ainsi considérablement réduits par rapport à un modèle détaillé. Pour la réduction de systèmes linéaires, la Méthode d'Identification Modale est utilisée. Une approche originale est proposée pour la conduction non linéaire. Des algorithmes d'inversion de modèles détaillés et réduits sont proposés pour l'estimation séquentielle de sollicitations thermiques, incluant les méthodes de régularisation par spécification de fonction et pénalisation. Les travaux concernent principalement l'estimation de conditions aux limites de systèmes instationnaires, en conduction linéaire (2D, 3D) et non linéaire (3D), ainsi qu'en convection forcée turbulente linéaire (2D, 3D). L'estimation du profil de vitesse d'un écoulement en conduite, via l'identification d'un nombre de Reynolds de frottement à partir de températures pariétales, est également décrite.

  • Titre traduit

    Resolution of inverse heat transfer problems using reduced models : applications in nonlinear conduction and forced convection


  • Résumé

    This numerical study deals with the resolution of inverse heat transfer problems using a reduced model of the system. Computing times are therefore hardly reduced in comparison with a detailed model. For linear systems reduction, the Modal Identification Method is used. An original approach is proposed for non linear conduction. Inversion algorithms for detailed and reduced models are proposed for sequential estimation of thermal excitations, using regularisation methods (function specification and penalisation). Works are especially concerned with boundary conditions estimation for unsteady systems, in linear (2D, 3D) and nonlinear (3D) conduction, and also in linear turbulent forced convection (2D, 3D). The estimation of a duct flow velocity profile, through the identification of a shear stress Reynolds number from wall temperatures, is also described.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : XII-383 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 105 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 03/POIT/2257-A
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03/POIT/2257-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.