Le Marché français des non VQPRD : analyse économétrique de quelques effets des mesures de la PAC

par Evens Salies

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Terraza.

Soutenue en 2003

à Perpignan .


  • Résumé

    Le marché franÇais des vins ordinaires (les non-v. Q. P. R. D. ) vient de connaître quatre décennies de chute de la demande de consommation finale, accompagnée d'une crise de surproduction. La récente stabilisation de cette demande pourrait remettre en cause la poursuite par la pac des mesures de régulation de l'offre. Bien qu'elles assurent un revenu aux producteurs, les mesures de prix garantis favorisent les excédents et sont extrêmement coûteuses. Sans remettre en cause la réforme de l'organisation commune du marché du vin entamée en 1999, l'objectif de cette thèse est d'analyser de manière critique l'influence de la pac sur le comportement de l'offre et les fluctuations des achats de non v. Q. P. R. D. Pour cela, nous estimons une équation de la consommation taxée de non-v. Q. P. R. D. En tenant compte de l'effet de la politique de prix garantis sur les paramètres à estimer. Nous trouvons que l'existence de prix garantis influence les fluctuations des achats et conduit à une sous-estimation de la valeur de l'élasticité-prix directe et des autres paramètres de la demande. Nous estimonségalement un modèle var structurel qui révèle la contribution de la politique d'arrachage au maintien des prix à la production à long-terme. Celle-ci pourrait être à l'origine du manque d'ajustement de la production à la demande à court-terme. Deux autres points sont considérés, indépendents de l'existence de la pac : l'organisation coopérative en tant que structure favorable à la surproduction, dont je démontre les mécanismes, et l'hypothèse d'instabilité des préférences des consommateursde non v. Q. P. R. D. , testée et validée selon la spécification de l'équation de demande estimée.

  • Titre traduit

    ˜the œfrench market for ordinary wines - econometric analysis of some effects resulting from the cap -


  • Résumé

    The french market for ordinary wines has experienced a fourty years decrease in final demand accompanied with an overproduction crisis. The recent stabilisation of this demand puts into question whether set aside policies, price support and export subisidies should be pursued. Indeed, though these measures ensure revenues to wine producers, they entail surpluses and huge costs. This thesis has as objective to analyse the influence on supply and wine purchase fluctuations of selected key measures, in a critical way without discussing the whole recent 1999's reform. We estimate a demand equation accounting for the potential effect of support prices on estimated parameters. It is found the existence of price support mechanism influences wine purchases and produce underestimated coefficients. We also estimate a structural var model that highlights the contribution of set aside policies to price stabilisation in the long-run, but also reveals the lack of adjustment of supply to consumer demand they imply in the short-run. Two other issues are addressed, which are not directly related to regulation: the extent to which the objective criteria maximized in wine cooperatives favours overproduction, then hypothesis of the instability of consumer preferences which is tested and supported in restricted versions of the estimated demand equation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 317 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 271-278

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 2003 SAL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.