Prévalence et résistance aux antibiotiques de Listeria spp. Dans les effluents des stations d'épuration.

par Delphine Paillard

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Claudine Quentin-Noury et de Pierre Caumette.

Soutenue en 2003

à Pau .


  • Résumé

    La prévalence et l'abondance des Listeria spp. Ont été étudiées dans les effluents de 6 stations d'épuration de la Gironde, sur 1 an. Des Listeria ont été retrouvées dans les eaux traitées (84,4%) en faibles quantités, et dans les boues brutes (89,2%), en nombre élevé, sans corrélation avec les indicateurs de contamination fécale. L'efficacité de 2 traitements hygiénisants, chaulage et compostage, a été vérifiée. Une technique d'identification moléculaire au stade de l'espèce (PCR-RFLP de l'ADNr 23S), fiable et rapide, a été mise au point. Selon cette méthode, les 185 souches de l'étude se répartissaient en 109 Listeria monocytogenes, 70 Listeria innocua, 3 Listeria seeligeri, 1 Listeria welshimeri et 2 Listeria spp. Parmi ces souches, 55,7% présentaient une résistance acquise au cadmium, et 10,8% aux macrolides et apparentés (12/14 ermAM), tétracycline (9/10 tetM ± tetK), chloramphénicol, streptomycine et/ou triméthoprime. L'antibiorésistance était généralement stable et transférable.

  • Titre traduit

    Prevalence and antibiotic resistance of Listeria spp. In effluents of waste water treatment plants.


  • Résumé

    Prevalence and abundance of Listeria spp. Have been investigated in effluents of 6 waste water treatment plants of Gironde, over a 1-year period. Listeria have been found in treated waters (84. 4%) in low numbers, and in raw sludge (89. 2%), in high counts, without any correlation with the rates of indicators of fecal contamination. The efficiency of 2 hygienizing treatments, liming and composting, has been checked. A molecular method of identification to the species level (PCR-RFLP of rDNA 23S), fast and reliable, has been designed. According to this method, the 185 collected strains divided in 109 Listeria monocytogenes, 70 Listeria innocua, 3 Listeria seeligeri, 1 Listeria welshimeri and 2 Listeria spp. Among these strains, 55. 7% exhibited an acquired resistance to cadmium, and 10. 8% to macrolides and related drugs (12/14 ermAM), tetracycline (9/10 tetM ± tetK), chloramphenicol, streptomycin and/or trimethoprim. Antibiotic resistance was generally stable and transferable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.173-188

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : US 456144
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.