Raisonnement automatique sur les croyances et les incertitudes d'un agent formalisé au sein de la théorie de l'interaction rationnelle

par Didier Mallat Desmortiers

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Philippe Dague.

Soutenue en 2003

à Paris 13 .


  • Résumé

    Notre thèse s'inscrit dans le domaine de la conception de systèmes oraux et multimédia de dialogues coopératifs "intelligents" et s'appuie sur la théorie de l'interaction rationnelle dans le domaine des BDI. Cette théorie, proposée par Sadek, définit les modèles de comportements rationnels d'agent en les formalisant, dans un langage homogène, à partir d'attitudes mentales. Cette théorie est en partie mise en oeuvre par le laboratoire D21 de France Télécom R&D, dans la technologie appelée ARTIMIS qui permet le développement d'agents intégrant une unité rationnelle leur conférant des capacités de raisonnement pour la compréhension de leurs observations et la production de réactions. Le système de raisonnement automatique en logique multi-modale du premier ordre KD45 à domaine uniforme est basé sur la résolution où les les résolvantes sont des formules modales du premier ordre. Nous en étudions les limites et montrons à travers des exemples qu'il n'est ni adéquat, ni complet pour la réfutation. Nous proposons alors un nouveau système adéquat et complet pour la réfutation, permettant de reconstruire la résolvante la plus générale sous forme modale du premier ordre. . .

  • Titre traduit

    System of automated reasoning for the mental behavior of belief and of uncertainty in the theory of the rational interaction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 268 p.
  • Notes : Publicaton autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 259-264

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2003 021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.