Stratégies de reproduction et parasitisme social chez la fourmi ponerine ectatomma tuberculatum (olivier)

par Riviane Rodrigues Da hora

Thèse de doctorat en Biologie des organismes. Biologie du comportement

Sous la direction de Dominique Fresneau.

Soutenue en 2003

à Paris 13 .


  • Résumé

    Chez les insectes eusociaux, la colonie est généralement caractérisée par la présence d'un individu reproducteur, la reine, et d'individus généralement stériles, les ouvrières. Cependant, plusieurs espèces montrent d'importantes variations concernant ce mode d'organisation sociale considérée comme typique, comme par exemple la fourmi ponérine Ectatomma tuberculatum (Olivier). Des études de terrain menées au Brésil et au Mexique couplées à des études comportementales et génétiques montrent que cette ponérine est facultativement polygyne et cette stratégie pourrait favoriser le maintien d'E. Tuberculatum en tant qu'espèce dominante. Dans la population mexicaine, des reines microgynes sont associées à des reines normales (macrogynes). Cependant, les microgynes d'E. Tuberculatum reprèsentent en réalité des inquilines, contrairement aux microgynes de l'espèce proche E. Ruidum. L'origine de ces reines parasites serait vraisemblablement favorisée par la polygynie et la microgynie.

  • Titre traduit

    Reproductive strategies and social parasitism in the ponerine ant Ectatomma tuberculatum


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 140-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2003 026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.