Modélisation d'une colonne d'absorption de gaz acides par des solutions aqueuses d'alcanolamines

par Daniel-Jean Vinel

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Gilles Muratet.

Soutenue en 2003

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette thèse traite de l'amélioration de la modélisation d'un procédé de désacidification du gaz naturel par des solutions aqueuses d'alcanolamines, principalement la DiEthanolAmine (DEA) et la MethyDiEthanolAmine (MDEA). Après une étude bibliographique sur les mécanismes réactionnels entre le CO2, l'H2S et les amines primaires et secondaires et sur les modèles de transfert de chaleur et de matière, un modèle d'absorption réactive basé sur la théorie du double film a été développé. Ce modèle utilise l'équation de Nernst-Planck dans le film liquide et les équations de Stefan-Maxwell dans le film gaz. Le traitement des réactions chimiques dans la phase liquide est différencié suivant leur caractère lent ou instantané. Après validation du modèle de transfert par comparaison avec des cas simples de la littérature, ce modèle est introduit au sein d'un simulateur de colonne existant. Le nouveau code de calcul ainsi développé permet de représenter avec succès les cas de colonnes d'absorption industrielles en terme de flux transférés et de facteur d'accélération.

  • Titre traduit

    Modeling of absorption's column for acid gases by alkanolamine solution


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 133 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2003 032
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.