Utopie et démocratie humanitaire aux Etats-Unis et en France entre 1830 et 1848 : Comparaison et étude d'interactions

par Catherine Dhaussy

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations anglaises. Relations interculturelles anglophones et francophones

Sous la direction de Hubert Perrier.

Soutenue en 2003

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette étude porte sur les relations interculturelles entre la France et les États-Unis entre 1830 et 1848. Les mouvements sociaux et les courants de pensée, alors similaires dans les deux pays, sont désignés aux États-Unis sous le terme de " Reform " alors qu'il n'existe pas en France d'expression unificatrice consacrée pour qualifier le bouillonnement social et idéologique de la période. On s'intéresse à cette coexistence d'une ressemblance de fait et d'une différence terminologique au moyen de quatre études de cas, selon une démarche historiographique et historique. Deux comparaisons (abolitionnisme et féminisme) et deux études d'interactions (fouriérisme aux États-Unis et réforme pénitentiaire en France) permettent de vérifier l'hypothèse : malgré les échanges et les similitudes entre les deux pays, c'est de la dimension nationale que procèdent les idées et les comportements. La conclusion suggère la persistance de ce trait dans le temps et propose d'étendre l'étude dans l'espace.

  • Titre traduit

    ˜ œUtopia and humanitarian democracy in France and the United States, 1830-1848


  • Résumé

    This PhD deals with intercultural relations between France and the United States during the years 1830-48. A proliferation of social movements developed during this period in both countries. Americans call them (Antebellum) Reform. However, French have never used one single word to refer to such social phenomena at that time. In order to investigate this discrepancy (a similarity in events vs. A semantic difference), four case studies are considered, using an approach which is both related to historiography and to history. Two comparisons (abolitionism and feminism), and two studies on interactions (fourierism in the U. S. A. And the penitentiary reform in France) verify the hypothesis: from 1830 to 1848, despite similarities and transatlantic exchanges, the ideas and behaviors of the reformers are shaped by the two national dimensions. The conclusion of this research suggests that this tendency still exists; it also suggests extending the investigation towards other linguistic areas.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (826 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 727-805

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2003 040
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.