La régulation des services de proximité : Marchés, institutions, organisations

par Patrick Haddad

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Dominique Taddei.

Soutenue en 2003

à Paris 13 .


  • Résumé

    Apparus en France et en Europe lors des années quatre-vingt dans le débat sur la lutte contre le chômage, les services de proximité sont restés depuis, un objet beaucoup discuté mais relativement mal défini et insuffisamment analysé par la science économique. Portant plus précisément sur les services aux personnes à leur domicile et circonscrite au cas de la France, cette thèse tente de répondre à deux questions : Quelle régulation mettre en œuvre pour que les services de proximité se développent de façon quantitative et surtout qualitative ? Dans cette régulation, quels rôles pourraient jouer les marchés, les institutions encadrant les échanges et les organisations productrices de services ? L'analyse est menée principalement à partir de théories économiques dîtes institutionnelles, c'est-à-dire réintroduisant les échanges économiques dans leur contexte social, et procède en quatre étapes : Clarification des dimensions essentielles des services de proximité (Chapitre I). Etude de la construction sociale des marchés (Partie I : Chapitre II & III). Approfondissement des questions relatives à la qualité des services et à celle des emplois (Partie II : Chapitre IV & V). Synthèse et propositions d'éléments de régulation. (Chapitre VI).

  • Titre traduit

    The regulation of local household services ; markets, institutions, organisations


  • Résumé

    The debate about local household services has appeared in France, and in Europe, in the 1980's as a way to reduce unemployment. Since then, these services have been discussed thoroughly, but not necessarily well defined, and not sufficiently analysed by economists. This dissertation deals more precisely with the case of France and with household services at home, and tries to answer two mains questions : which regulation should be implemented for local households services to get developed in quantitative, and more importantly, qualitative manner ? In this regulation, which roles should be played by markets, by institutions in which markets are embedded, and by the organisations producing these services ? The analysis is mainly done within the framework of institutional economics, that reintroduce economic exchanges in their social context, and unfold in four parts : explaining the essential dimensions of these services (chapter I), studying the social construction of markets (part I : chapters II & III), focusing more specifically on the quality of services and jobs (part II : chapters IV & V), synthesising and proposing elements of regulation (chapter VI)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 312 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 292-301

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2003 043
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.