L'oeuvre dramatique de Ferdinand Raimund (1790-1836) : l'ennoblissement de la comédie populaire viennoise

par Fanny Platelle

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Erika Tunner.


  • Résumé

    Insatisfait des rôles que lui proposent les auteurs du théâtre populaire viennois, Ferdinand Raimund commence à écrire ses propres féeries dès 1823. Son admiration pour Burgtheater et sa "vocation tragique" le conduisent à vouloir 'ennoblir" la comédie populaire. Son oeuvre s'inscrit dans cette tension entre l'aspiration à un théâtre sérieux d'une part, l'exigence de divertissement du public et les limites fixées par la censure de l'époque "Biedermeier" d'autre part. Comme le montre l'analyse de l'action, de l'univers merveilleux, du personnage comique et de la langue, la place du comique traditionnel se réduit, le comique change de nature et de fonction : approfondi, il participe à la visée morale des pièces. La recherche d'une union des éléments comique et sérieux, qui représente une nouveauté dans le théâtre populaire viennois, a été qualifiée d'"humour". Elle trouve son parallèle dans le jeu "nouveau" de Raimund. Elle implique enfin une modification du rapport au public, que les pièces visent à élever par l'identification, et non par la distance satirique. Le succès des féeries témoigne de la réussite de cette comédie populaire originale.

  • Titre traduit

    ˜The œdramatic works of Ferdinand Raimund (1790-1836) : the ennoblement of the Viennese popular theatre


  • Résumé

    Dissatisfied with the roles the comedy writers of the Viennese popular thatre offer him, Ferdinand Raimund starts writing this own plays in 1823. His admiration for the Burgtheater and his ambition of becoming a tragedian drive him to "enoble" the popular comedy. His works show the tension between an intention of seriousness on one hand, the necessity of entertaining the audience and the limits fixed by the censorship during the Biedermeier's period on the other hand. As our analysis of action, supernatural world, comical character and language reveal, the part of traditional comedy decreases, the nature and the function of comedy change : becoming more "profound", the comedy takes part in the moral aim of the plays. This endeavour to unite comedy with serious elements, which is a novelty in the Viennese popular theatre, has been described as "humour". It finds also its expression in Raimund's "new" Acting. It finally involves a new relation to the public, which the plays intend to elevate morally through identification, rather than satirical distance. The success of these plays shows that Raimund achieved to create an original popular comedy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (523 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 479-516. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF 2105
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.