L'immanence sensible dans le processus de création picturale : recherche phénoménologique

par Dominique Demartini

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Éliane Escoubas.

Soutenue en 2003

à Paris 12 .


  • Résumé

    Cette recherche porte sur la possibilité d’élaborer une analyse phénoménologique du processus de création picturale. Elle se compose de deux grandes parties. La première, théorique, fait le point sur la façon dont la phénoménologie tente de comprendre l’art et montre que plusieurs difficultés n’ont pas encore été surmontées. Elle s’appuie sur la confrontation des philosophies de M. Henry et H. Maldiney. . A cette occasion, on dégage deux grands champs de recherche : l’analyse de l’effort et l’analyse de la temporalité propre à la création. L’une est abordée à partir d’une e��tude de la notion biranienne d’induction. L’autre s’appuie sur les recherches de J-T. Desanti et, en particulier, sur sa critique des analyses husserliennes de la temporalité. Les analyses de l’effort et de la temporalité de la création permettent d’élaborer une description phénoménologique du processus de création, étape par étape, depuis l’immixtion d’une inspiration jusqu’à l’achèvement de l’oeuvre. Deux modes possibles d’achèvement de l’oeuvre sont alors mis au jour. La deuxième partie de cette recherche est d’ordre pratique. Elle se compose de cinq entretiens avec les peintres H. Cueco, C. Jaccard, J-P. Pincemin, P. Soulages et H. Télémaque. Ils permettent de mettre à l’épreuve l’acquis de la partie théorique.

  • Titre traduit

    Sensible immanence in the pictorial creation process : phenomenological research


  • Résumé

    This thesis deals with the possibility of designing a phenomenological analysis of the pictorial creation process. It contains two major parts. The first is theoretical, mainly focusing on how phenomenology tries to understand art and demonstrates that several difficulties have not been overcome. It leans on the confrontation of the philosophies of M. Henry and H. Maldiney. At this point, we distinguish two major research areas : the analysis of effort and the analysis of temporality with regards to creation. Former is based on the study of the biranian notion of induction while latter leans on the works of J-T. Desanti and in particular on his criticism of the busserlian analysis of temporality. The analysis of the effort and the temporality of creation allow for the design of a phenomenological description of the creation process ; gradually from the interference of an inspiration until the completion of the work. Two possible modes of completion are brought to light. The second part of this research is more hands-on. It consists of live interviews with painters such as H. Cueco, C. Jaccard, J-P. Pincemin, P. Soulages and H. Télémaque who discuss putting theory into practice.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par l'Harmattan à Paris

Le processus de création picturale : analyse phénoménologique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (491 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 485-491

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le processus de création picturale : analyse phénoménologique
  • Dans la collection : Histoires et idées des arts
  • Détails : 1 vol. (339 p.)
  • ISBN : 978-2-296-09284-6
  • Annexes : Bibliogr. p. 331-339. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?