Participation de phtf-1 à la différenciation et la maturation de la cellule germinale mâle

par Jorge Aníbal Oyhenart

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Natacha Raich.

Soutenue en 2003

à Paris 12 .


  • Résumé

    Phtf (putative homeodomain transcription factor) est une famille de gènes conservés entre la drosophile et l'homme. Nous avons trouvé que phtf1 serait compromis dans la différenciation morphologique et la maturation de la cellule germinale mâle. Phtf1 est exprimé pendant la méiose et la spermiogenèse dans la cellule germinale mais aussi dans l'épithélium de l'épididyme. Sa transcription dans l'épididyme est contrôlée par des produits testiculaires et sa traduction est, dans tous les tissus étudiés, régulée par l'usage différentiel de séquences 5' non traduites. Phtf-1 est une protéine insérée dans la membrane du réticulum endoplasmique. Glycosylation et clivage protéolytique affectent différemment les isoformes testiculaire et épididymaire. Dans la cellule germinale, phtf1 interagit avec fem 1 b, un orthologue du facteur féminisant FEM-1 du Caenorhabditis elegans. Nous décrivons leur expression et interaction dans le testicule des rongeurs.

  • Titre traduit

    Phtf-1 in the differentiation and maturation of the male germ cell


  • Résumé

    Phtf (putative homeodomain transcription factor) is a gene family wll-conserved from drosophila to mammals. We found phtf-1 would be compromissed in the morphological differentiation and in the maturation of the male germ cell. Phtf-l is expressed during meiosis and spermiogenesis but also by the epididymal epithelium. Its transcription in epididymis, is controlled by circulating factors issued from testis. Phtf-1 translation is. Over all the examined tissues, regulated by alternative use of 5' untranslated sequences. Phtf-l is a membrane protein that locates to a domain of the endoplasmic reticulum. Glycosylation and proteolytic cleavages are at the basis of different isoformes in testis and epididymis. In the germinal cell, phtf-1 interacts with fem l b, an orthologous of the feminizing factor FEM-1 of Caenorhabditis elegans. We describe here their expression and interaction in the rodent testis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 141-160

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.