Etude et compréhension des phénomènes environnementaux régissant la colonisation des produits de construction par les aérosols fongiques : application à l'hygiène des environnements intérieurs

par Marjorie Boissier

Thèse de doctorat en Physique des aérosols

Sous la direction de André Renoux.


  • Résumé

    Biocontaminants courants des locaux, les moisissures sont responsables de maladies et peuvent dégrader les supports colonisés. Notre objectif est d’étudier les phénomènes régissant la colonisation, par les moisissures, des produits de construction, identifiés comme sources majeures de contamination fongique dans les locaux. Pour ce faire, des outils ont été développés pour contaminer les supports par un aérosol fongique et suivre son comportement sur les substrats. Des souches souvent isolées dans les locaux et responsables de maladies ont été utilisées. L’étude de la fixation de ces microorganismes sur des surfaces inertes a montré l’importance de l’hydrophobicité des supports sur le degré d’adhésion des bioaérosols. Concernant la croissance, nous avons montré l’existence d’une relation entre la colonisation et la composition des substrats. In fine, les essais réalisés et les outils développés, ont abouti à une classification des produits selon leur vulnérabilité face aux moisissures.

  • Titre traduit

    Study and understanding of environmental phenomenom governing the building materials colonization by fungal aerosols : application to the indoors hygiene


  • Résumé

    Fungi are common indoors biocontaminants. Many studies have clearly shown that mould growth coincides with the appearance of respiratory tract diseases and can damage a damage of materials. Building materials have been identified as the main source of fungi in doors. In this context, our objective is the characterization of the environmental phenomenon governing the fungal building materials colonization. For this study we developed many tools to contaminate surfaces and evaluate the fungal behavior on substrates. The stud of adhesion of fungal aerosols showed the importance of the surface hydrophobicity on the degree of bioadhesion. About the growth. Ve showed that the colonization degree depends on the substrates composition. In particular flic values of the ratio C/N and pH. In fine. Our tests and the developed tools allowed the creation of an evaluation procedure based on the vulnerability of materials towards fungal contamination.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 133 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 114-128

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.