Caractérisation des domaines d'interaction impliqués dans la formation du complexe récepteur p75NTR-glycoprotéine du virus de la rage

par Christelle Langevin

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Christine Tuffereau.

Soutenue en 2003

à Paris 11, Châtenay .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Identification and characterization of the p75-rabies glycoprotein G complex binding sites


  • Résumé

    Le virus de la rage contient une seule glycoprotéine exprimée à la surface du virus. Cette glycoprotéine apparaît sous forme de trimères organisés en spicules. Un clonage par expression a permis l'identification du récepteur p75, récepteur de basse affinité du facteur de croissance neuronal NGF, comme récepteur neuronal de la glycoprotéine G (Tuffereau et coll. , 1998). Ce récepteur appartient à la famille des récepteurs au TNF, caractérisés par la répétition de domaines riches en cystéine dans l'ectodomaine, et la présence d'un domaine de mort dans la partie cytoplasmique. Notre travail a consisté à caractériser les sites d'interaction du complexe p75-G sur chacune des protéines. Nous avons montré que le premier domaine riche en cystéine du récepteur p75 est nécessaire et suffisant pour la fixation de la glycoprotéine. De plus, la glycoprotéine interagit avec p75 avec une haute affinité, sur un site distinct de celui impliqué dans la fixation des neurotrophines. La sélection de mutants viraux résistants à la neutralisation par une forme soluble de p75 a permis d'identifier les résidus F318 et H352 de la glycoprotéine virale comme nécessaire à la fixation de p75. Ces résidus localisés en dehors des sites antigénique s, ne modifient pas la structure antigénique de la protéine. Nous avons alors caractérisé la pathogénie et la propagation de ces mutants, parallèlement à l'étude de souris transgénique p75-/-. Nous avons montré que p75 n'est pas nécessaire à l'entrée du virus lors des expériences réalisées en animal, mais semble associé à un contrôle de l'infection

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 95 f.
  • Annexes : Bibliogr. f. 83-95 ( 233 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine). Service Commun de la Documentation. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03PA114801 B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.