Enregistrements sédimentaires des variations de la mousson sud-est asiatique au cours des deux derniers millions d'années : approche sédimentologique, minéralogique et géochimique de sédiments profonds de mer de Chine du sud

par Sébastien Boulay

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Maurice Pagel.

Soutenue en 2003

à Paris 11 .


  • Résumé

    L'objectif principal de cette thèse est l'étude de l'impact des variations de la mousson sud-est asiatique sur l'enregistrement sédimentaire en mer de Chine du Sud (MCS) au cours des 2 derniers Ma. La fraction terrigène de 3 sites ODP (Leg 184, sites 1144, 1145 et 1146) localisés dans la partie nord de la MCS, a servie de base à une approche pluridisciplinaire alliant sédimentologie, minéralogie et géochimie. L'utilisation combinée de la diffraction des rayons X et de la géochimie isotopique (systèmes Rb/Sr et Sm/Nd) a permis d'identifier les sources du sédiment. Le matériel fin (<2[mu]m), provient majoritairement de la rivière des Perles avec toutefois, lorsque l'intensité de la mousson d'été augmente (cycles de 23ka), des apports importants de smectite se faisant depuis l'arc volcanique de Luzon (3 à 15% de la fraction <2[mu]m). L'étude granulométrique a permis de caractériser la dynamique sédimentaire en individualisant 3 populations granulométriques évoluant différemment au cours du temps et en montrant des augmentations de tailles de grains nettes lors des épisodes glaciaires. Ces variations sont attribuées au remaniement de la plate-forme lors des changements du niveau marin, remettant en question les précédentes hypothèses associant ces variations à des apports éoliens plus important lors de l'augmentation de la mousson d'hiver. Au cours des 2 derniers Ma, l'intensité de la mousson d'été présente trois grandes phases de variations : 2-1,2 Ma : oscillation de faible amplitude en relation avec l'insolation aux hautes latitudes (41ka). 1,2-0,9 Ma : intensification liée au ralentissement de la circulations océanique mondiale et à la fermeture des semis indonésiens. 0,9-0 Ma : diminution progressive associée au refroidissement globale.


  • Résumé

    The aim of this work was the study of the impact of the South-East Asian monsoon on the South China Sea (SCS) sedimentary record along the last 2 Ma. The terrigenous fraction of 3 ODP Sites (Leg 184 - Sites 1144, 1145 and 1146) located in the northern part of the SCS, was investigated in terms of sedimentology, mineralogy and geochemistry. X-ray diffraction (XRD) associated with isotopic geochemistry (Rb/Sr and Sm/Nd) allows us to identify the sources of the sediment. The fine fraction (<2[mu]m) comes mainly from the Pearl River with, however, some important inputs (3 to 15% of the <2[mu]m fraction) of smectite from the Luzon volcanic arc when the summer monsoon strengthens (23ka cycles). The grain-size analyses allows us to characterize the sedimentary dynamic by identifying 3 granulometric populations, varying separately along the record et showing grain-size increases during the glacial stages. These variations are attributed to the shelf reworking during the sea level variations. These results are in contradictions with the previous hypothesis, which linked the grain-size increases to eolian inputs associated with enhanced winter monsoon winds. During the last 2 Ma, the summer monsoon intensity shows 3 major periods of variations : 2-1,2 Ma : low amplitude oscillations linked with the high latitude insolation (41ka). 1,2-0,9 Ma : intensification associated with the decrease of the global oceanic circulation strength and the closing of the indonesian thresholds. 0,9-0 Ma : gradual decrease linked with the global cooling of the climate.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 255 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.165-180

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(2003)294

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 PA11 2294
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.