La dynamique des rassemblements : les agrégations juvéniles : un espace public de confrontation

par Jérôme Boissonade

Thèse de doctorat en Sociologie, urbanisme et ethnologie

Sous la direction de Isaac Joseph.

Soutenue en 2003

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les évolutions urbaines contemporaines amenuisent le rôle du centre en le dissociant de la notion de rassemblement. Cette menace d'un centre vide interroge l'urbaniste pour qui l'espace n'existe que par sa fréquentation. En nous appuyant sur un travail de terrain à Bobigny. Créteil et Nanterre. Nous nous intéressons à la "ville comme rassemblement" (H. Lefiebvre). Puis à la "pratique des rassemblements'" (E. Goffman). Le travail ethnographique mené au sein de groupes de jeunes indique le caractère relatif et "situé" de l'urbanité des situations rencontrées. Face aux épreuves qu'ils ont à affronter lors de leurs mouvements quotidiens. Les jeunes mettent en place des modes d'appropriation. D'anticipation, de territorialisation et de passage qui sont autant de -cultures territoriales" négligées par les politiques urbaines. Suscitant à dessein une inquiétude légitime parmi les différents acteurs urbains. Les "pauses publiques" peuvent aider à la réalisation d'un espace public pratique.

  • Titre traduit

    ˜The œdynamics gatherings : youthful aggregations : a public space of confrontation


  • Résumé

    The contemporary urban evolutions reduce the role of the center by dissociating it from the concept of gathering. This threat of an empty center questions the town planner for whom space exists only by his frequentation. By supporting us on a fieldwork in Bobigny. Créteil and Nanterre, we arc interested in the " city like gathering (H. Lefebvre), then with the "practice of the gatherings " (E. Goffman). The ethnographic work undertaken within groups of young people indicates the relative and "located" character of the urbanity of the uncountered situations. Given the tests which they have to face at the time of their daily movements. The young people set up modes of appropriation, anticipation, territorialisation and passage which are as much of "territorial cultures" neglected by urban policies. Intentionally causing a legitimate concern among the various urban actors, the "public pauses" eau contribute to the realization of a practical public space.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (417 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 363-371. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Maison de la Recherche en Sciences de l'Homme (Dunkerque).
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 03 PA10-160
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.