Genèse et structure de la philosophie : la philosophie comme vecteur d'équilibration noogénétique et psychogénétique : essai de métaphilosophie définitionnelle

par Vincent Citot

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de François Laruelle.

Soutenue en 2003

à Paris 10 .


  • Résumé

    Il s'agit de réactiver une question classique et largement débattue en philosophie : celle de la définition elle-même de la philosophie. Cette pensée de l'essence et des principes de la philosophie étant elle-même philosophique, nous qualifierons notre recherche de métaphilosophique. La question de la définition de la philosophie est, en réalité, aussi ancienne que la philosophie elle-même. Pourtant, nous tentons ici d'aborder la question sous un jour nouveau, c'est-à-dire armés d'une méthode nouvelle en métaphilosophie. Cette méthode, c'est la méthode génético-structurale. La genèse et la structure sont les deux concepts fondamentaux qui permettent de penser la philosophie en tant que discipline d'une part, et en tant qu'activité ou travail individuel d'autre part. Genèse et structure, discipline socialement instituée et travail individuel de l'esprit : nous avons là les quatre articulations de notre réflexion, c'est-à-dire aussi le plan général de la thèse.

  • Titre traduit

    Genesis and structure of philosophy : the philosophy as a way of noogenetic and psychogenetic equilibration : essay on definitional metaphilosophy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (316 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 309-314

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 03 PA10-155
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.