Diversité et exploitation des équidés au Tardiglaciaire en Europe occidentale : implications pour les stratégies de subsistance et les modes de vie au Magdalénien et à l'Azilien du Bassin parisien

par Olivier Bignon

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Jean-Denis Vigne.

Soutenue en 2003

à Paris 10 , en partenariat avec Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (Nanterre) (laboratoire) .


  • Résumé

    Une analyse des interactions entre les sociétés humaines et les populations de chevaux est envisagée dans le cadre du Tardiglaciaire en Europe occidentale, période d'instabilité climatique et environnementale. L'analyse de la diversité des équidés a été réalisée en fonctions de trois régions : le Bassin parisien, le Plateau suisse et la Charente. Des analyses en morphométrie conventionnelle sur différentes parties squelettiques débouchent sur l'observation d'une régionalisation des populations de chevaux, se démarquant du taxon de référence, Equuq caballus arcelini, Guadelli 1991. La fragmentation des aires de répartition implique des faible flux génétiques entre les régions, une forte densité démographique et l'absence de migrations à grande échelle. En revanche, il est possible d'avancer que les chevaux ont fréquenté des habitats similaires (plaines de fonds des vallées, berges de cours d'eau, marais). L'analyse de l'exploitation des équidés a permis d'appréhender les schémas socio-économiques au Magdalénien et à l'Azilien ancien dans le Bassin parisien, aidée en cela par une étude comparative des Magdaléniens du Plateau suisse. Dans ces régions, l'existence de grands sites de boucherie montre une exploitation annuelle des groupes familiaux de chevaux, abattus lors de chasses collectives. Inversement, partout où les spectres de chevaux sont dominés par le renne, les chevaux ont été abattus lors de chasses plus modestes. Le modèle de " complémentarité fonctionnelle " des sites magdaléniens est envisagé, malgré les incertitudes chronologiques liées à l'existence d'un plateau radiocarbone. Pour l'Azilien ancien, les stratégies d'exploitation se démarquent par l'emploi de tactiques d'approche ou de poursuite répétées à diverses saisons, mais moins efficientes. La plausible contemporanéité de ces deux entités culturelles dans le Bassin parisien pourrait avoir été favorisée par la présence de grandes populations de chevaux.

  • Titre traduit

    Late glacial equids diversity and exploitation in Western Europe : implications for subsistance strategies and life style for the Paris Basin Magdalenian and early Azilian


  • Résumé

    Analysis of human societies and horse populations interactions is viewed in the Western Europe Late Glacial context, an unstable climatic and environnemental period. The diversity of equids have been realised toward three areas : the Paris Basin, the Switzerland Plateau, and the Charente. The usual morphometrics analysis of several anatornical parts come out onto a regional pattern of horse populations, distinct of the specific reference, Equus caballus arcelini, Guadelli 1991. The distribution areas fragmentation imply a low level of genetic flux between them, a high démographie density and the absence of large scale migrations. On the other hand, it could be pointed out that all those horses evolved in the same kind of habitats (lowland meadows, river banks, marshes). The analysis of the equids exploitation allow to understand the socio-economic features of Paris Basin's Madgalenian and early Azilian bands, helped by a comparative study of Switzerland Plateau Magdalenians. In those areas, the evidence of large butchery sites show a year round exploitation of horse harems, killed during collective hunts. Conversely, in the reindeer dominated sites, horses have been obtained by less ambitious hunts. The "functionnal complementary" model of Madgalenian sites seems to be the more probable, despite the radiocarbon plateau chronological uncertainties. In the early Azilian case, the exploitation strategies are distinguished by less efficient but repeted approach or chase hunts, at différent seasons. The probable coexistence of those two Paris Basin cultural entities could have been possible thanks to the large horse populations presence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (720 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 647-684

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 03 PA10-140
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 128 198 -- 1
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 128 198 -- 2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.