La valorisation artistique et sociale de l'affiche en France (1889-1978)

par Noriko Yoshida

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Ségolène Le Men.

Soutenue en 2003

à Paris 10 .


  • Résumé

    Dans le but de comprendre comment l'affiche a obtenu une certaine reconnaissance artistique et sociale en France, cette thèse porte sur les trois périodes : d'abord, la valorisation artistique de l'affiche (1889-1900) : la critique de Roger Marx et la reconnaissance de l'affiche en tant qu'art social ; ensuite, la naissance de l'industrie de l'affiche (1925-1937) la professionnalisation des publicitaires et leur collaboration avec l'Union des Artistes Modernes enfin, l'institutionnalisation de l'affiche (1978) : la création du Musée de l'Affiche à Paris. L'importance de la valorisation de l'affiche d'un point de vue artistique dont l'émergence s'est affirmée dans l'époque de "l'affichomanie" à la fin du XIXème siècle est présente pendant l'ensemble des périodes étudiées. Le regard admiratif né de "l'affichomanie" constitue une spécificité française de la perception de l'affiche aux XIXème-XXème siècles. Toutefois son interprétation est différente dans chacune de ces trois périodes. L'aspect artistique de l'affiche est en effet souligné à chaque fois d'une manière qui reflète les grands thèmes de chaque époque.

  • Titre traduit

    ˜The œartistic and social valorization of poster in France (1889-1978)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (511 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 272-342

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 03 PA10-122 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.