Les dévotions impériales (XIe et XIIe siècles) : le cas grec

par Sandrine Lerou

Thèse de doctorat en Histoire et archéologie des mondes médiévaux

Sous la direction de Evelyne Patlagean.

Soutenue en 2003

à Paris 10 .


  • Résumé

    La confrontation de l'ensemble des sources (textes et objets), des plus publiques aux plus privées, permet d'établir combien la cohorte des saints vénérés par l'empereur est réduite. A Sainte-Sophie, l'empereur agit moins comme un roi-prêtre que comme un roi-mage qui s'acquitte de sa dette envers Dieu. Maître des reliques et des serments, l'empereur n'est pas celui des icones, mais de leur prototype. Il est également considéré comme un empereur contesté, vaincu, fragile et mourant. Un lecture synchronique avec l'Occident rend compte de cultes envers les mêmes saints, d'un souci comparable pour les fondations monastiques (les empereurs ne sont plus enterrés aux Saints Apôtres, mais dans des palais-monastères) ; enfin, d'un attrait commun pour la Jérusalem terrestre, pour l'Incarnation et le Christ dans sa mort.

  • Titre traduit

    ˜The œImperial devotions (11th-12th c. ) : the Greek case study


  • Résumé

    In comparing the whole of the sources (texts and artefacts), from the most official to the most private ones, one is able to list the saints worshipped by the emperor, although limited their number is. At Haghia Sophia, the emperor behaves more as a king-mage repaying his debt to God than as a king-priest. Considered as the Master of relics and oaths, he is not, however, the Master of the icons themselves but of their prototype. At the same time, he is believed to be controversial, defeated, weak and even dying. A synchronic reading of the Western situation allows us to point out several common features between the two regions : worship of the same saints, same concern for monastic foundations (the emperors are no more buried at the Holy Apostles church but into palaces-monasteries), same interest in the on earth Jerusalem, the Incarnation and in Christ seen in his death.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (585 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 518-583

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 03 PA10-113(1-3)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.