Pluriactivité et agriculture familiale : réalités sociales, questions théoriques, et études de cas

par Tahani Abdelhakim Garrabe

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Hugues Lamarche.

Soutenue en 2003

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'objectif est de comprendre pourquoi la pluriactivité agricole fait-elle question, de voir en quoi l'évolution de la société globale contribue à l'explication de son renouveau et de la légitimité dont elle bénéficie, et enfin de déterminer si elle est permanente ou conjoncturelle à travers l'analyse de ses fonctions. L'historique de la construction du concept de la pluriactivité, montre qu'à chaque époque correspond un modèle et une thèse explicative. Les thèses explicatives de la pluriactivité sont internes à l'agriculture. Or, l'analyse de l'évolution des composantes du modèle socio-économique dominant (le travail, l'organisation économique, la famille, et le mode d'utilisation de l'espace) révèle que le modèle postfordiste propose des modes de fonctionnement et d'organisation qui s'appuient sur les mêmes principes que ceux de la pluriactivité. A travers quatre études de cas, présentant une palette de situations différentes, on analyse les fonctions de la pluriactivité.

  • Titre traduit

    Pluriactivity and Family Agriculture : social realities, theoretical questions, and case studies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 422 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 334-344

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 03 PA10-46
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.