Impression subjective de posséder des connaissances et traitement défensif d'un message sur le risque

par Florence Terrade

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Thierry Meyer.

Soutenue en 2003

à Paris 10 .


  • Résumé

    Exposés à un message sur un risque, les individus traitent l'information de manière systématique et biaisée en faveur de soi. La littérature sur la persuasion a identifié des facteurs modérateurs comme l'implication personnelle ou le fait de posséder des connaissances dans le domaine. L'hypothèse est que l'impression subjective de posséder des connaissances est une condition suffisante pour limiter le biais. L'impression subjective état manipulée au moyen d'un questionnaire de connaissances plus ou moins facile (5 expériences), et selon la facilité de rappel (2 expériences). Les connaissances évaluées portaient sur le SIDA et les messages portaient sur le SIDA, l'Hépatite B et la Sclérose en plaque. Quand les individus ont l'impression de posséder beaucoup de connaissances (condition facile), ils traitent plutôt de façon moins défensive les arguments du message (tâche de listage d'idées). Lorsqu'ils ont l'impression de posséder peu de connaissances (condition difficile), ils traitent de façon plus défensive (en faveur de soi) les informations, et sous-estiment leur risque personnel.

  • Titre traduit

    Subjective experience of having knowledge and defensive process of risk message


  • Résumé

    When people are exposed to a risk message, they exhibit a biased systematic processing of the message. Following research in persuasion, personal relevance or prior knowledge moderate this effect. Subjective experience of having knowledge was hypothesized to be a sufficient condition to moderate a biased systematic processing. Subjective experience was manipulated by low vs. High difficulty of a questionnaire about risk (5 experiments) and by ease of retrieval (2 experiments). Assessment of knowledge was about AIDS and messages were about AIDS, Hepatitis B and multiple Sclerosis. When people experiment success (low difficulty condition), they process less defensively the message arguments (though listing task). When they experiment a lack of knowledge (high difficulty condition), they process more defensively and underestimate their personal risk.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 246 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 220-232

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 03 PA10-44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.