Jugement de responsabilité : le poids de l'histoire, des stéréotypes et des émotions

par Karen Douchet

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Patrick Gosling.

Soutenue en 2003

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'objectif de nos recherches est de rendre compte de la façon dont nous jugeons les actes d'un individu accusé de crimes contre l'humanité, de meurtre ou de négligence dans des contextes qui font respectivement appel à l'histoire d'un pays, à la perception stéréotypée d'un criminel et à la colère que peut susciter une justice défaillante. Nous nous posons la question de savoir si, dans de tels contextes, nous raisonnons comme un juriste en suivant les concepts légaux de responsabilité et de culpabilité (Hart et Honoré, 1985) issus des modèles de l'attribution (Fincham et Jaspars, 1980) ou si notre jugement est fonction de notre groupe d'appartenance, de celui de l'accusé (Tajfel, 1972 ; Turner, 1979) et de nos émotions (Frijda et Mesquita, 1994 ; Goldberg et al. , 1999). Notre démarche s'inscrit à la fois dans une perspective de laboratoire et de terrain. Nos études exploratoires en milieu carcéral témoignent de l'intérêt qu'il y a de mener ces deux attitudes de recherche de front.

  • Titre traduit

    Judgement of responsibility : the weight of the history, the stereotypes and the emotions


  • Résumé

    The objective of our research is to account for the way in which we judge the acts of someone accused of crimes against humanity, of murder or of negligence in contexts which respectively call upon the history of a country, the stereotyped perception of a criminal and the anger which can cause a failing justice. We wonder if, in such contexts, we reason like a lawyer while following the legal concepts of responsability and guilt (Hart et Honoré, 1985) resulting from the models of attribution (Fincham et Jaspars, 1980) or if our judgement is related to our group of membership, to the defendant's one (Tajfel, 1972; Turner, 1979) and to our emotions (Frijda and Mesquita, 1994; Goldberg et al. , 1999). Our step fits at the same time in a laboratory and field perspective. Our exploratory studies in prison show the interest to carry out these two attitudes of research for face.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 254 f.-[6] f. de pl.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 230-235

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 03 PA10-42
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.