Étude des vêtements de l'Inde du nord : deuil (sog) et extase (sokh) des Bhopâ-Rebârî du Gujarat

par Delphine Maucort

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Danielle C. Geirnaert.

Soutenue en 2003

à Paris 10 .


  • Résumé

    Semi-nomades du Gujarat (Inde), les Bhopâ-Rebarî portent des vêtements aux couleurs et aux formes les distinguant des autres groupes régionaux. Cette étude décrit l'ensemble du processus technique de leur fabrication qui commence par le choix des matières et se poursuit par le filage, le tissage, la teinture ou l'impression, la coupe et l'assemblage mais aussi le recyclage textile. Chaque étape se présente comme la spécialité d'une caste et relie le groupe à l'ensemble des représentations hindoues du monde et de l'ordre socio-cosmique. Ainsi, progressivement sanscritisés, les Bhopâ utilisent des v^etements qui marquent les statuts sociaux conformes aux lois brahmaniques. Néanmois, ils les identifient aussi comme les prêtres-devins de Mâtâjî et comme les grands dévots en deuil de Krsna. A la mode au Gujarat et dans le monde de l'"ethnic chic", ces vêtements sont aujourd'hui considérés comme ceux de la tradition indienne et deviennent alors de vrais "faux anthentiques".

  • Titre traduit

    Study of Northern India clothing : sorrow (sog) and extasy (sokh) of the Gujarati's Bhopas-Rebaris


  • Résumé

    Semi nomad in Gujarat (India), the Bhopas-Rebaris are wearing clothes with colors and forms different from other regional groups. This study describe all their technical conception process, begining with material choice then proceeding with spinning, weaving, dying or printing, cutting and gathering and also textile recycling. Each stage is considered as one caste speciality and link the group with all the hindou representation of the world and socio-cosmic order. So, progressively sanscritised, the Bhopas are using clothes showing the social status, conformed in the brahmanic laws. Nevertheless, it identifie also the Bhopas as the Mâtâjî diviners priests and as the great sorrowing Krsna devouts. Subject of fashion in Gujarat and in the world of "ethnic chic", those clothes are now considered as traditional indian and become true "false authentic".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 496 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 456-470. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 03 PA10-20
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.