La gestion des risques perçus dans les relations d'alliance : une application au secteur de la biotechnologie

par Hélène Delerue

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Romelaer.

Soutenue en 2003

à Paris 9 .


  • Résumé

    Les alliances stratégiques sont des systèmes complexes, confrontées à l'incertitude classique de l'environnement et à celle plus spécifique liée au partenariat. Alors que l'alliance a été créée pour diminuer et partager les risques, elle est génératrice d'un risque relationnel. Dans cette thèse, nous cherchons à clarifier le concept de risque relationnel et à en comprendre les modes de gestion. Sans faire allégeance a priori à l'un ou l'autre des paradigmes dans lesquels s'inscrivent les recherches antérieures, le processus de recherche empirique s'appuie sur une démarche inductive non démonstrative. Une recherche exploratoire reposant sur des entretiens semi-directifs centrés a été menée auprès de vingt dirigeants de PME du secteur des biotechnologies. Les analyses sous la forme de cartes cognitives ont permis de formuler les hypothèses d'un modèle général de gestion du risque relationnel. Ces inférences incertaines ont été testées à l'aide d'outils quantitatifs auprès de 87 PME.


  • Résumé

    Alliances are complex systems that need to face the specific risk of partnership, in addition to the classical environment uncertainty. While alliances are generally created in order to reduce and share risks if actually turns out to generate a relational risk. In this thesis, we attempt to clarify the concept of relational risk and to study its risk management. Without swearing allegiance to one or the other of paradigms in which previous alliance researches are in keeping with, the process of empirical research is based on an inductive non-demonstrative step. An exploratory research based on semi-directive interviews of twenty leaders of biotechnology firms was carried out. These interviews were analysed by the way of cognitive maps. This allowed us to formulate conditions for a general risk management model. These uncertain inferences were tested with quantitative tools and collected data based on 87 SME.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(666p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr.p.361-379.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.