La décentralisation de la réflexion stratégique

par Christophe Torset

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Pierre Romelaer.

Soutenue en 2003

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Cette recherche vise à conceptualiser les modalités de la participation à la réflexion stratégique des niveaux hiérarchiques non décideurs. La réflexion stratégique est appréhendée par le biais des analyses, décisions et actions stratégiques, tandis que la décentralisation est caractérisée par quatre dimensions : localisation, concentration, profil dynamique et émergence organisationnelle. Le recueil des données, opéré dans 13 grandes entreprises par le biais de 66 entretiens, amène une conceptualisation du rôle joué par trois niveaux hiérarchiques dans les processus de réflexion stratégique. 24 orientations stratégiques sont étudiées. La catégorisation des orientations stratégiques permet alors de faire émerger et modéliser cinq modes génériques de décentralisation de la réflexion stratégique. L'analyse de ces modes et des contextes organisationnels auxquels ils sont associés amène à formuler un certain nombre de propositions quant à la possibilité de gérer l'initiative stratégique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (534 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p. 353-374.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.