Le diable : essai de psychopathologie contemporaine

par Catherine-Jeanne Marion

Thèse de doctorat en Psychologie clinique et psychopathologie

Sous la direction de Tobie Nathan.

Soutenue en 2003

à Paris 8 .


  • Résumé

    Les théories, psychologiques, historiques, sociologiques ou anthropologiques depuis trois siècles ont conceptualisé le diable comme une représentation, un fantasme, une pulsion de mort, un mythe collectif ou une conception universelle du mal. Seule la théorie démonologique, chrétienne, depuis environ le 13ième siècle, propose une thérapeutique religieuse – l’exorcisme, toujours très actuelle. Devant l’étiologie diabolique présentée de manière récurrente depuis quelques années par les patients chrétiens en Occident, l’ethnopsychiatrie s’est montrée la méthode de recherches en psychopathologie et en psychothérapie la plus pertinente. La thèse argumentera, à la lumière de faits anthropologiques, historiques et cliniques, une psychopathologie contemporaine du diable : dans notre Occident chrétien, le diable est l’étiologie des troubles intellectuels, sexuels et comportementaux d’une personne, et des désordres et des malheurs affectant un groupe chrétien tout entier. Le diable est également la pratique la plus anti-chrétienne qui soit, énoncée en ces termes : “ faire un pacte avec le diable ”.

  • Titre traduit

    The devil : essay on contemporary psychopathology


  • Résumé

    Since three century, psychological, psychoanalytical, historical, sociological or anthropological theories conceptualized the devil as a representation, a fantasy, a death instinct, a collective myth or a universal theory of evil. The Christian demonology theory, active in the western world since the 13e and 14e centuries, only proposes a religious therapy – exorcism. Ethnopsychiatry showed to be the most pertinent psychopathology research approach to deal with the diabolic etiology regularly revealed by Christian patients over the last years in Occident. This thesis discuss a modern psychopathology for the devil ; it is effective for psychotherapy. In the Christian Occident, in particular France, the devil is the etiology of mental, sexual and behavioral troubles, and of the disorders and misfortunes of an entire Christian group. The devil is also the most anti-Christian practice, always described by: “To make a pact with the devil”.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 444 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 366-378

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2078
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.