De l'étrangèreté dans le théâtre de B. -M. Koltès

par Didier Ayres

Thèse de doctorat en Théâtre

Sous la direction de Philippe Tancelin.

Soutenue en 2003

à Paris 8 .


  • Résumé

    Aborder le théâtre de Koltès ne va pas de soi. C'est un massif textuel varié qui a souvent été conçu de manière homogène. Pour notre compte, et pour tenir compte du fluage de la dramaturgie koltésienne, nous avons parlé au sujet de son théâtre d'étrangèreté. Ce concept qui jouait sur les notions d'étrange, d'étranger, d'étrangeté, était assez souple pour ne pas faire acte de réification des notions d'identité, de groupe ou d'espace. En effet, ce qui importait, c'était de parler des liens plutôt que des frontières. Ainsi, nous avons nous-mêmes fluer du clos à l'ouvert au gré du fluage des notions de personnage, lequel tremblait à la fois dans son identité, dans son groupe et dans son espace. Nous avons pour cela utilisé le champ des sciences humaines et parfois des sciences exactes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 360 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 350-355

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.