Dialogues et convergences entre la danse et la poésie moderne

par Estelle Jacoby

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean-Claude Mathieu.

Soutenue en 2003

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le rapport entre la danse et la poésie est dans ce travail envisagé selon deux points de vue conjoints : une comparaison des enjeux communs auxquels ces deux arts, se trouvent confrontés et un pari méthodologique, celui de lire la poésie avec la théorie de la danse. Deux axes de réflexion se dégagent, établis à partir d'une définition resserrée de la danse comme art du corps en mouvement : précisément, le corps et le mouvement. L'étude de ces deux axes se distribue en trois parties. La première est consacrée à la déconstruction de la notion de corps pour penser avec la danse un corps pluriel qui ne s'inscrit plus du côté du donné mais de celui de la fiction. Est interrogée ensuite la question du passage du corps dans l'écrit. Trois opérations sont distinguées : la transcription, la traduction et la translittération. La troisième partie montre que la prise en compte, à partir de la danse, de la catégorie de mouvement, conduit à penser l'ouverture de la poésie au bouleversement du virtuel


  • Résumé

    In this work the relationship between dance and poetry is seen from two related viewpoints : first, a comparison between the common stakes which those two arts are confronted with, and then, a methodological challenge consisting in reading poetry according to a dance theory approach. According to those viewpoints two main lines of thinking emerge from a restricted definition of dance as a body movement art : precisely body and movement. Those two lines will be studied in three parts. The first will deal with the deconstruction of the notion of body to enable dance to produce a plural body that no longer belongs to facts but fiction. Then will come the question of the body in writing. Three operations will be explored : transcription, translation and transliteration. The third part will demonstrate that, from the dancing point of view, taking movement category into account leads to consider the opening of poetry to the disruption of fiction

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 528 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 506-519

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. CEFEDEM-SUD.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1938/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.