La compréhension du langage figuré dans les troubles schizophréniques : apports de l'approche électrophysiologique à la psychopathologie et aux modèles psycholinguistiques de l'accès au sens figuré

par Galina Kostadinova Iakimova

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Alain Blanchet.

Soutenue en 2003

à Paris 8 .


  • Résumé

    La question de la compréhension du langage figuré a suscité un intérêt particulier lors des différentes étapes de l'évolution des conceptions psychopathologiques de la schizophrénie. Accorder une place de cette problématique au sein des modèles pathogéniques contemporains suppose qu'elle soit étudiée dans une triple articulation des niveaux : clinique, cognitif et cérébral. Adoptant le cadre conceptuel de la neuropsychopathologie cognitive, les processus de compréhension du langage figuré dans les troubles schizophréniques sont étudiés à trois différentes étapes qui abordent leur lien avec les processus de contextualisation. Les résultats basés sur l'apport des potentiels évoqués cognitif (N400) et l'observation fonctionnelle des processus de compréhension du langage, plaident en faveur de la préservation des compétences des schizophrènes à l'égard du sens figuré et des anomalies élémentaires des processus de contextualisation quelque soit la nature du contexte. Les implications théoriques et cliniques des résultats pour l'approche psychopathologique et les modèles psycholinguistiques sont discutés


  • Résumé

    The question of the comprehension of figurative language has been the object of special attention during the various stages in the development of the psychopathological conceptions of schizophrenia. By according this issue a place within modern pathogenic models, we presuppose that it is studied at three interlinked levels, i. E. The clinical, cognitive and cerebral levels. Adopting the conceptual framework of cognitive neuropsychopathology, the processes involved in the comprehension of figurative language in schizophrenic disorders are studied in three different stages which address their relationship with the contextualization processes. The results based on the study of event related potentials (N400) and the functional observation of the language comprehension processes argue in favor of the preservation, in schizophrenic patients, of the competencies associated with figurative meaning as well as of the presence of elementary anomalies in the contextualization processes regardless of the nature of the context. The theoretical and clinical implications of the results for the psychopathological approach and for psycholinguistic models are discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 408 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 325-347

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1934
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.