L'énantiosémie en arabe

par Aïcha Bahri

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Georges Bohas.

Soutenue en 2003

à Paris 8 .


  • Résumé

    La tradition arabe classique a souligné l'existence d'un vocabulaire caractérisé par une signification opposée ou contradictoire, et qu'elle a appelé les addâd-s. Si les philologues arabes ont tenu à répertorier ce lexique dans des dictionnaires, c'est dans un souci de le conserver comme une richesse linguistique. Il a fallu un temps très long à la pensée occidentale pour se manifester à l'égard de l'énantiosémie. Cette conception nouvellement introduite dans la réflexion occidentale du début du vingtième siècle a avant tout servi une des théories majeures de Freud dans la mesure où l'existence d'une telle entité permet de suturer économiquement une béance de la réflexion entre le langage et l'inconscient. Il n'en demeure pas moins que la coprésence sous le même signifiant de deux contenus opposés pose problème à la linguistique contemporaine. S'agit-il d'une caractéristique exclusive de la langue arabe ? Notre contribution consiste à mettre la lumière sur ce phénomène de sens sous la méthodologie proposée par la théorie de MER. Plusieurs aspects révélés par les travaux entrepris sous le modèle étymon, matrice offre une description linguistique qui permet d'établir des corrélations phonético-sémantiques, permettant ainsi d'élucider des questions qui restent jusque là polémiques comme la polysémie, l'homonymie et l'énantiosémie


  • Résumé

    Traditional grammairiens underlined the existence in Arabic language of a vocabulary characterized by an opposed or a contradictory significance, which they called the adâds (enantiosemics). This lexicon was intentionally listed in dictionnaries by Arabic philologists to be preserved as a linguistic richness. It was a long time later that orientalists thought about enantiosemy. This conception, newly introduced in the occidental reflexion of the twentieth century, had first served one of the major theories of Freud in that the existence of this entity economically fills the gap in the reflexion between language and the inconscious. Nevertheless, the coexistence of two opposed meanings under the same linguistic item is a big constraint for contemporary linguistics. Is it an exceptional characteristic of Arabic language ? The present study is an attempt to account for this phenomena of sens using the methodology put forward by MER. It is shown that many aspects revealed by analyses undergone within the model of etymon, matrix can be a linguistic description. It sets some phonetico-semantic correlations accounting thus, for some problematic issues, unresolved so far, such as polysemy, homonymy, and enantiosemy

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 322 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 318-322

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1908

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003PA082289
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.