La notion de pouvoir en Afrique noire francophone (le cas des Comores de 1886 à 2000)

par Ahmed Ibrahim

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Rémi Hess.

Soutenue en 2003

à Paris 8 .


  • Résumé

    Notre sujet de doctorat en Sciences de l'Education, s'intitule : " la notion de pouvoir en Afrique noire francophone (le cas des Comores de 1886 ) ". Dans cette perspective, le problème de la notion de pouvoir et ses implications n'est pas du tout récent, non seulement en Afrique noire, mais aussi au niveau universel. A fortiori, la notion de pouvoir reste toujours, pour l'humanité tout entière, l'un des premiers " états " qui déterminent sa survie quotidienne. Travailler sur la notion de pouvoir essentiellement en Afrique noire francophone, en grande partie sur les Comores, présente pour nous un grand intérêt scientifique dans notre ère moderne. Par ailleurs, quatre axes principaux de la notion de pouvoir constituent le corpus de notre sujet. Ainsi, il est nécessaire pour nous de les analyser, de les décrire scientifiquement dans leurs " faits " Ce sont les suivants : - le pouvoir traditionnel de la société autochtone comorienne ; -le pouvoir islamique sunnite, kharidjite, wahhabite et chiite aux Comores ; -le pouvoir colonial aux Comores ; - et le pouvoir de l'Etat en Afrique noire francophone. C'est autour de ces quatre formes de pouvoir que " rode " la plate-forme de notre intérêt scientifique

  • Titre traduit

    The notion of power in French-Speaking Africa (the case of the Comoro Islands from 1886 to 2000)


  • Résumé

    The subject of our thesis in Educational Sciences is called " the notion of power in French-speakin black Africa (the case of Comoro Islands from 1885 to 2000) ". The problem of the notion of power and its implications is by no means recent, not only in black Africa but also in the universal field. A fortiori the notion of power still remains, for the whole world, one of the first " states " which determine its daily survival. Working on the notion of power, essentially in French-speaking black Africa, mainly in the Comoro Islands, provides us with a great scientific interest in our modern era. In other respects, the corpus of our subject deals with four main lines of the notion of power. Thus it is necessary for us to analyze them and descibe them scientifically in their " Facts "- the are : - the traditional power of the autochtonous Comorian Society ; - the islamic sunnite, karidjite, wahhabite and chiite power in the Comores Islands ; - the colonial power in the Comoro Islands ; - and the power of the State in French-speaking black Africa. It's around those four forms of power that will work

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (525 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 497-525

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1891/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.