Chant de mariage juif au Maroc : étude sociolinguistique

par M'Barka Leafou

Thèse de doctorat en Etudes juives

Sous la direction de Ephraïm Riveline.

Soutenue en 2003

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le présent travail s'intéresse à l'étude du caractère communicatif du chant qui touche tous les domaines de la vie sociale, et plus particulièrement au rôle communicatif des chants de mariage qui ont été pour nous l'occasion de cerner le rôle de la femme dans la communauté juive marocaine. Plus précisément, nous avons mis en valeur les difficultés inhérentes à l'univers de la femmes. Au travers de certains de ces chants, la mariée manifeste sa colère et son refus. Notre travail s'inscrit à la suite des travaux de M. Le Professeur I. Ben Ami sur la description du mariage juif au Maroc. Ainsi, nous nous sommes efforcée de mettre en évidence le rôle du chant traditionnel juif au sein de la communauté. Une partie de ces chants furent enregistrés par le Professeur I. Ben Ami en 1964 ; ces derniers constituent le principal support de notre étude. Ce travail aborde aussi l'aspect linguistique, ( communication, sociologie, sémiologie) des chants. En effet , le chant populaire juif répond à un système de signes mis en valeur par quelques instruments de musique

  • Titre traduit

    Songs of jewish marriage in Morocco : sociolinguistic study


  • Résumé

    This work is interested in the study of the communicative character of the song which touches all the fields of the social life, and more particularly in the communicative role of the songs of marriage which were for us the occasion to determine the role of the woman in the Moroccan Jewish community. More precisely, we emphasized the inherent difficulties at the universe of the women. Through some of these songs, the bride expresses her anger and her refusal. Our work is registered following work of Mr. Professor I Ben Ami on the description of the Jewish marriage in Morocco. Thus, we endeavoured to highlight the role of the Jewish traditional song within the community. A part of these songs were recorded by Professor I Ben Ami in 1964; the latter constitute the principal support of our study. This work borders also the linguistic aspect, (communication, sociology, semiology) of the songs. Indeed, the Jewish popular song answers a system of signs emphasized by some musical instruments

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 321 f.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 305-316

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1822
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.