Pouvoir politique et organisation sociale chez les Bakongo de l'Angola

par Pierre José Batista Diasson

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre-Philippe Rey.

Soutenue en 2003

à Paris 8 .


  • Résumé

    Cette thèse est divisée en deux parties, d'une part, pouvoir politique et organisation sociale chez les Bakongo entre tradition et modernité et d'autre part, organisation religieuse, politique et sociale et spectre des alliances et s'articule autour de sept chapitres. Il s'agit du cheminement du pouvoir politique et de l'organisation sociale chez les Bakongo de l'Angola à travers de nombreux indicateurs, continuité, transition et transformation dues à la fois à l'impact des contacts avec les anciennes puissances coloniales européennes et à une mondialisation de plus en plus croissante. Nous sommes partis de l'hypothèse de la conception et pratique traditionnelle et moderne de l'organisation du pouvoir politique comme lieu d'intersection des organisations sociales impliquées dans les stratégies d'alliances à travers leurs Leaders politiques respectifs en référence à leurs appartenances ou origines sociales respectives. Le spectre d'alliances présent dans notre travail sous forme d'une typologie et non uniquement un procédé classificatoire, est façonné par des rapports matrimoniaux, en ce sens que les rapports de mariage entre deux être appartenant à deux groupes sociaux distincts deviennent un élément de stabilité de l'exercice ou de la pratique du pouvoir politique et des rapports contractuels entre les groupes sociaux, religieux, ou partis politiques. Entre l'Organisation sociale et l'organisation politique, la religion principalement le messianisme peut être analyser en terme de médiation.

  • Titre traduit

    Political power and social structure amongst the Bakongo people of Angola


  • Résumé

    This thesis is divided into two parts : the first part concentrates on the evolution of political power and social structure amongst the Bakongo people and the second part discusses religious, political and social structure and the different alliances found in this society. Thse themes will be explored over seven chapters. The thesis concerns the progression of the political power and social structure of the Bakongo people of Angola through several different indicators : continuity, transition and transformation, due both to the impact of European colonisation and to the ever-increasing effects of globalisation. We took as our starting point the model of the traditional and modern political conceptions and practices as a point of intersection for social groups involved in alliance tactics between their political leaders, with regard to their respective backgrounds or social origins. The sectrum of alliances present in our study in the form ot typology (and not only of a classifying process), is shaped by matrimonial associations, in the sense that the ties of marriage between two people pertaining to two distinct social groups impose an element of stability in the exercice and practice of political power and the contractual links between social and religious groups or political parties. Between social organisation and the political organisation, the religion principally the messianism may be analysis in term of mediation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 552 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 529-547

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1808/1,2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1954
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.