Physiopathologie de la nephronophtise juvenile : identification de la nephrocystine-4 et caractérisation des partenaires protéiques des nephrocystines

par Géraldine Mollet

Thèse de doctorat en Physiologie du développement et différentiation fonctionnelle

Sous la direction de Corinne Antignac.

Soutenue en 2003

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Physiopathology of juvenile nephronophthisis : identification of nephrocystin-4 and characterisation of partners of the nephrocystins


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., [150] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 113-132

Où se trouve cette thèse\u00a0?