Inhibiteurs de la phospholipase A₂ de groupe IIA : étude pharmacotoxicologique

par Azali Ahamada-Himidi

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de France Massicot.

Soutenue en 2003

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Group II Phospholipase A₂ inhibitors : pharmacotoxicological study


  • Résumé

    Pour obtenir de nouveaux antiinflammatoires dépourvus d'effets secondaires, nous développons des inhibiteurs spécifiques de la sPLA₂-II, enzyme impliquée dans l'inflammation en amont des COX. Nous avons montré, in vitro, que les molécules synthétisées, comme le PMS 1062 (leader), inhibent spécifiquement l'activité des sPLA₂-II, -V, et -X et qu'ils sont peu cytotoxiques. Dans diverses cellules stimulées par le LPS(ou LPS+cytokines), le PMS 1062 inhibe la production du NO, de PGE₂, de TNF-α et d'II-6 ainsi que l'activation du NF-кB, mais reste sans effet sur les activités COX₂ et COX₁. En outre, le PMS 1062 abolit la production de H₂O₂, la chute du potentiel transmembranaire et la déplétion en glutathion induites par le LPS ainsi que la formation de MDA induite par le fer/ascorbate. Ces résultats attestent que le PMS 1062 possède une activité antiinflammatoire importante liée, d'une part, à l'inhibition des activités sPLA₂-II et NOSi via NF-кB, et d'autre part, à son pouvoir antioxydant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(201 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 185 - 201

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2003) 004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.