La subordination adverbiale en chinois contemporain

par Peng Lu

Thèse de doctorat en Linguistique théorique, descriptive et automatique

Sous la direction de Marie-Claude Paris.

Soutenue en 2003

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette étude met au jour les mécanismes de la subordination adverbiale illustrée par le chinois contemporain. Elle présente tout d'abord une vue globale de la structure syntaxique de la phrase complexe de subordination adverbiale en chinois. Il est démontré que la phrase complexe se construit de la même façon que la phrase simple. La subordonnée adverbiale se comporte exactement comme un adverbial non-propositionnel dans une phrase simple. Les différentes positions linéaires des subordonnées résultent de leurs différents niveaux hiérarchiques. La proposition subordonnée se construit aussi comme une phrase simple. Il n'existe pas de règle spécifique régissant le positionnement des constituants à l'intérieur de la subordonnée. La distribution du subordonnant dépend de sa nature, adverbiale ou prépositionnelle. Au terme de ces investigations, les subordonnées adverbiales en chinois sont divisées en deux grandes catégories, selon les différentes propriétés syntaxiques manifestées par leur niveau hiérarchique, leur structure interne et la nature de leur subordonnant. Nous entreprenons, ensuite, une série d'études détaillées sur les phrases concessives, finales et conséquentielles. Nous dégageons leurs propriétés syntaxiques et sémantiques spécifiques.


  • Résumé

    This research brings to light the mechanisms of adverbial subordination, as illustrated in contemporary Chinese. It presents firstly a global view of the syntactic structure in the complex sentence with adverbial clauses in Chinese. It is shown that the complex sentence is constructed in the same way as the simple sentence. The adverbial clause behaves exactly like a non-clausal adverbial in a simple sentence. The different linear positions of adverbial clauses result from their different hierarchical levels. The adverbial clause is also constructed like a simple sentence. There is no specific rule governing the position of the constituents within the adverbial clause. The distribution of the subordinator depends on its nature, adverbial or prepositional. Following these investigations, the adverbial clauses in Chinese are divided into two main categories, according to the different syntactic properties manifested through their hierarchical level, their internal structure and the nature of their subordinator. We then embark on a series of detailed analysis on sentences that are concessive, final and consequential; we uncover their syntactic and semantic properties.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (391 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 315 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2003) 079

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.