Produits conçus, objets vécus : une approche ethnométhodologique sensible des pratiques de conception et d'usage des objets industriels ordinaires

par Carole Baudin

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Éric Gallais.

Soutenue en 2003

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'évolution de nos modes de consommation engendre de nouveaux débats tant dans le champ sociologique qu'industriel en particulier sur l'appréhension des dimensions du ressenti. En suivant deux objets industriels de nos quotidiens, ce travail explore différents univers que ces " non-humains " côtoient, et s'intéresse à l'enjeu de la représentation des interactions d'usage que tentent de résoudre de nouveaux partenaires industriels issus de disciplines anthropo-sociologiques. En observant, selon une approche ethnométhodologique, les discours et pratiques qui ambitionnent de modéliser nos relations sensibles aux objets, cette étude révèle les raisonnements locaux et de sens commun mais aussi les croyances sous-jacentes qui fondent la construction d'objets standards. Par le regard ainsi posé sur les pratiques qui matérialisent les objets mais aussi sur celles qui le font exister dans l'usage, ce travail soulève la question d'une approche sensible en se focalisant sur les expériences situées et incarnées et en esquissant de nouveaux espaces perceptifs qui se créent avec et à travers les objets ordinaires.


  • Résumé

    The evolution of our consumption modes sparks new debates both in the sociological and in the industrial areas, in particular in understanding the dimensions of feelings. Following two contemporary industrial objects, this study explores different worlds that these "nonhuman beings" interact with, and focuses on the importance of presenting the interactions of usage that are tried to be resolved by new industrial partners in the area of anthropo-sociology. By observing, following an ethnomethodological approach, the discussions and practices that strive to modelize our sensitive relationship with objects, the study not only reveals the local and common sense rationales but also the underlying beliefs which make up the construction of standard objects. Thus looking at the practices of creating objects along with the ones that make them exist through usage, this study raises the question of a sensitive approach that focuses on located and personified experiments and that sketches new perceptive spaces that are created through and with common objects.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (474 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 226 ref.

Où se trouve cette thèse ?