Pocahontas ou l'ère de l'individu

par Fabien Pélissier

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Jean Arlaud.

Soutenue en 2003

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le mythe de Pocahontas participe à bâtir une justification collective en évolution constante de l'entreprise de conquête nord-américaine. L'étude des textes originaux (1608-1624), œuvres du capitaine John Smith, ainsi que des nombreuses versions qui leurs succédèrent, nous introduit dans les rouages les plus intimes de la problématique coloniale, puis de la construction de la nation nord-américaine, avide de trouver ses fondements propres et ceux d'une éthique universelle.


  • Résumé

    The Pocahontas myth is involved in the building of a perpetually evolving collective justification of the North American conquest. The original texts from 1608-1624, by John Smith, like those which came after introduce us to the most intimate details of the colonial problematic : the need for the North American nation to define its own bases and universal ethics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (331 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 82 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2003) 054

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7402
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.