Une sémantique fragmentée. Référence et détermination au 13è siècle.

par Frédéric Goubier

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Irène Rosier-Catach.

Soutenue en 2003

à Paris 7 .


  • Résumé

    Une linguistique compositionnelle, conçue autour d'une sémantique de la référence, naît avec le 13e siècle et bouleverse la philosophie du langage. Elle frappe par sa structure morcelée, qui articule d'un côté un noyau théorique, la " théorie des propriétés des termes ", modèle d'une sémantique formelle outillant l'interprétation vériconditionnelle des propositions, et de l'autre une périphérie " appliquée ", qui associe avec les syncatégorèmes une sorte d'annexe théorique et avec les sophismata un vaste terrain d'analyse des phénomènes. Ce travail cherche à montrer que si modèle et périphérie sont complémentaires - la seconde présuppose et justifie le premier - c'est pourtant de leur inexacte juxtaposition que naît l'innovation : la liberté de présupposition qu'assure à l'analyse appliquée la fragmentation de la structure lui permet de s'affranchir des contraintes du modèle et de dessiner en ombres chinoises une théorie générale qui sacrifie parfois sa consistance à ses ambitions.


  • Résumé

    Philosophy of language was renewed in the very beginning of 13th Century, when a compositional linguistic approach, built upon reference semantics, was born. This approach presents a disconnected structure which includes both a theoretical kernel, namely the " theory of properties of terms ": a model for formal semantics based on a vericonditional interpretation of propositions, as well as some kind of technical periphery, joining through the syncategoremes a supplementary theory and through the sophismata literature a large field for phenomenon analysis. The present work tries to show that if core and periphery are complementary - the former presupposes the latter - it is nevertheless their unsuitability which allows innovation: the freedom the analysis can get from the structure's fragmentation offers the possibility to get rid of some of the constraints brought by the model and to draw a wider general theory - which sometimes sacrifices consistency for the sake of ambition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 412 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 440 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2003) 050

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7379
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.