Zhong Yong - Traduction et commentaire herméneutique de la continuité dynamique, source de sens pour la pensée chinoise

par Diana Arghirescu

Thèse de doctorat en Études de l'extrême-Orient

Sous la direction de François Jullien.

Soutenue en 2003

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette étude est animée par le désir de comprendre quelques-unes des ressources de signification de la pensée chinoise à partir de la traduction du Zhong Yong, l'un des quatre livres du confucianisme. Le choix de cette lecture en palimpseste s'efforce d'aller de manière herméneutique de l'interprétation plus récente de Zhu Xi à un possible sens initial. Ce commentaire datant des Song est aussi traduit intégralement et présenté comme témoin du texte ancien et partie intégrante du mouvement historique de son sens. En rapprochant quelques fois ce texte et d'autres classiques essentiels de la pensée chinoise, le Laozi ou le commentaire du Yi Jing par exemple, ce travail a aussi l'intention de mettre en lumière non seulement la touche spécifique du confucianisme, mais aussi la présence d'un canevas commun et au confucianisme et au taoi͏̈sme, d'une cohérence initiale de sens, sur lesquels se détachent leurs motifs spécifiques. D'où aussi l'intérêt de dégager dans l'interprétation, la présence de deux strates simultanées de cohérence (ou clefs de lecture) : un sens restreint visant le monde de la société, plus particulièrement la conduite humaine, et un autre plus ample qui contient le premier et se réfère à " l'ordre naturel ", à la totalité continue ou à la complétude de la réalité. La formule centrale, "zhong yong" ou "la continuité dynamique intérieur-extérieur ", se définit entre autres, comme la mise en œuvre courante et manifeste du substrat latent, indécelable qui unifie ou qui tient ensemble cette réalité.


  • Résumé

    The wish that animates this study is to understand someones of the meaning ressources of the Chinese thinking, starting from the Zhong Yong's (one of the fourth confucianist classics) translation. This lecture in palimpsest begins from the more recent Zhu Xi's interpretation and tries to go back to a possible initial meaning. So the Song commentary is also translated in its entirely and presented as a witness of the ancient text and an integral part of its historical movement of meaning. By correlating Zhong Yong with other essential Chinese classics as Laozi and Yi Jing for exemple, our study intends to bring out not only the confucianist's specifical touch but also the presence of a commun taoist and confucianist canvas, an initial coherence of meaning. From here the interest of this interpretation to illustrate deux simultaneous stratum of coherence (or lecture keys) : a restricted meaning that aims at the world of the society and more particularly at the human behaviour ; and a second fuller one, that contains the first, and refers to a "natural order", to the continuous completeness of the reality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 368 p.
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : 35 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2003) 020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.