La rumeur dans l'oeuvre de Balzac

par Kaoru Hakata

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Nicole Mozet.

Soutenue en 2003

à Paris 7 .


  • Résumé

    Parce qu'elle se fait le relais de l'opinion publique, la rumeur joue un rôle de premier plan dans les romans d'Honoré de Balzac. Afin d'éclaircir son fonctionnement, le romancier s'est attaché à décrire et à analyser les différents aspects de cete vaste " conversation collective " : comment expliquer la naissance et la propagation presque spontanées de la rumeur ? Comment un bruit lancé intentionnellement par un individu isolé finit-il par être répété par un groupe entier ? Il s'est également penché sur sa fonction sociale : à force de parler du même sujet, de débattre ensemble de faits énigmatiques, les membres d'une communauté voient leurs liens se resserrer. Dans certains cas, les commères vont jusqu'à s'ériger en inquisiteurs, pourchassant les criminels et dénonçant les imposteurs. Enfin, en étudiant le fonctionnement psychologique des commérages, Balzac a révélé qu 'ils expriment non seulement les intérêts des partis ou les problèmes sociaux particuliers à la société de son époque, mais aussi des angoisses plus profondes ; en sondant les mythes sur lesquels s'appuie le discours de la rumeur, il a fait remonter à la surface les souvenirs enfouis de l'inconscient collectif. Les cancans naissent moins de l'observation de la réalité environnante que de la projection de fantasmes refoulés. Balzac intègre les suppositions erronées des commères dans son œuvre et montre que la manière dont un événement est raconté dépend de la situation du conteur. Faisant œuvre d'historien, il tâche de rectifier les inexactitudes et les mensonges colportés par la vox populi. En orchestrant ainsi les paroles de personnages innombrables, Balzac construit une œuvre comparable à un immense opéra dans lequel les commères chantent des thèmes révélateurs. Les lecteurs doivent leur prêter une oreille attentive pour mieux participer au jeu d'interprétation que les romans nous proposent.


  • Résumé

    Because they echo public opinion, rumours play an essential part in the novels of Honoré de Balzac. In order to describe its functioning, the novelist has set out to analyse the different aspects of this vast "collective conversation" : how can we account for the facts that rumours seem to come into existence and to propagate almost spontaneously? How does a rumour started by a single individual end up being believed and repeated by a large group of persons? He has also looked into its social function : by sharing impressions and hypotheses, by debating between themselves, gossipmongers reinforce their bonds. In certain cases, they set themselves up as inquisitors, going after alleged criminals and impostors. Finally, by studying the psychological dimension of gossiping, Balzac has shown that rumours do not only serve the interests of political parties or underline social issues : they express deep-rooted anxieties. By deciphering the myths on which rumours are founded, he brings back to the surface a string of repressed collective memories. Rather than "observing" their contemporaries, gossipmongers project fantasies on them. Balzac integrates erroneous suppositions into his novels and shows how accounts of a same event can vary according to the storyteller's standpoint ; as an historian, he tries to correct wrong anecdotes. On orchestrating the words of innumerable characters, Balzac builds a work that we can compare with a great opera, in which the gossipmongers sing the revealing themes. Readers must pay heed to them to be able to participate more efficiently in the game of interpretation that the works of Balzac propose them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 438 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2003) 009

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 7137
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.