Etude d'un îlot de pathogénicité dans Pseudomonas syringae : caractérisation des mécanismes de l'évolution d'effecteurs de type III et des régions qui les codent dans le génome de pseudomonas syringae

par Laurence Rohmer

Thèse de doctorat en Pathologie végétale

Sous la direction de Martine Boccarra.

Soutenue en 2003

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Study of a pathogenicity island in pseudomonas syringae


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., [V] -181 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 149-161

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2003 288
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.