Variations saisonnières des activités diurnes et interactions sociales des rennes semi-domestiques Rangifer tarandus tarandus L. En Laponie finlandaise : méthodes de gestion traditionnelle et moderne de l'élevage

par Stéphanie Catherine Lefrère

Thèse de doctorat en Éthologie et ethnozoologie

Sous la direction de Jacques Goldberg et de Mauri Nieminen.

Soutenue en 2003

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cette thèse consiste d'une part en une analyse du cycle annuel des activités et des interactions sociales existant entre rennes avec les variations de leur comportement alimentaire et d'autre part en une étude des méthodes d'élevage traditionnel et moderne. Ainsi, les rennes ont été étudiés de leur naissance au vêlage avec l'analyse du lien social mère-veau jusqu'à leur séparation et les conséquences sur la tétée et le rendement de lait. Puis, les activités des femelles ont été analysées de l'été au début d'hiver, en focalisant sur leur sélection alimentaire entre le nourissage artificiel et le broutage naturel. Durant le rut, les changements du comportement des mâles envers les femelles et leur nourissage ont été étudiés selon leur niveau en hormone. Pour conclure, l'évolution de la hiérarchie et des activités des femelles reliées à leur rythme cardiaque ont été analysées en hiver. La deuxième partie de la thèse a eu pour but une comparaison des méthodes de gestion du renne ancestrales à nos jours ainsi qu'une étude ethnozoologique des divers usages du renne au quotidien. La thèse reflète ainsi le rôle de l'Homme dans l'élevage du renne, dont il a su maîtriser les règles d'une domestication partielle par l'implémentation de l'espèce dans son milieu.


  • Résumé

    This thesis consists first in the analysis of the annual activities cycle and social interactions between reindeer through seasons with the variations in their feeding behaviour and secondly in a study of the traditional and modern methods of reindeer husbandry. Reindeer were thus studied from birth to weaning with the analysis of the mother-calf bound until their separation and consequences on suckling behaviour and milk yield. Then, from the end of summer up to the beginning of winter, females' activities were analyzed in a pasture by focusing on their food selection between artificial feeding and natural grazing. During the rut, we investigated the natural changes in males' social interactions towards females and their feeding behaviour, associated to their level of hormone. Finally, in wintertime, the development of the hierarchy and changes in females' activities was completed related to their cardiac rythm. The aim of the second part of the thesis was to show the differences between the ancestral and the actual methods of reindeer management, with an ethnozoological study of the daily utilization of reindeer. Our work emphasizes how human has succeded to control the rules of a partial domestication by adaptation of the reindeer in its environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (297 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p 269-285.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8673
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.